No-Vox

Angola : des familles déplacées de force - APPEL A SOLIDARITÉ

mercredi 10 avril 2013

Plus de 5000 résidents de la Mayombe quartier, dans la municipalité de Cacuaco, àLuanda, ont été déplacés dans une opération militarisée de démolitions massives, 1 et 2 Février 2013.

Des centaines d’employés de l’armée, de la sécurité et de la police, appuyés par sept hélicoptères, a donné une couverture àdes actes de destruction menées par l’exécutif Président José Eduardo dos Santos.

Les familles déplacées ont été transférées àKaope-Funda, une zone sans abri ni infrastructures de base, créant une situation de catastrophe humanitaire inévitable.

Les pluies tombées les jours suivants les démolitions ont aggravé la situation déjàbien précaires des familles !

Plus de deux mois après les démolitions, les personnes déplacées vivent toujours dans des conditions inhumaines, sans accès àl’eau, àl’électricité propre et àl’assainissement.

Ces dernières années, la capitale a connu ces opérations, en total violation des Droits les plus élémentaires de la population.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 389325

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Angola   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License